Design & Collectivité Développer votre carrière en design et en innovation sociale

Construire sa vision à partir des singularités de son parcours professionnel

Introduction : Faite de votre vision votre allié dans votre recherche d’emploi et le développement de projets à impact

Partie 2 : Construire votre vision à partir des singularités de votre parcours professionnel

Questions : Comment construire une vision professionnelle claire et impactante ? Comment identifier vos singularités et les mettre au service d’une nouvelle carrière ?

Pour celles et ceux qui découvrent la rubrique “étude de cas”, il s’agit d’une analyse des questionnements posés par les personnes avec qui j’échange lors de rendez-vous personnalisés. Cette fois-ci, j’ai eu le plaisir d’échanger avec Nadia, hôtelière en reconversion professionnelle (Partie 1 et 2) et Yasmina, designer graphique en réorientation vers l’innovation publique. (Partie 3)

Après avoir identifié dans la partie 1 comment “capitaliser les savoirs professionnels de ses expériences précédentes”, nous allons pouvoir définir ensemble votre vision. C’est-à-dire la façon dont vous percevez votre domaine, votre approche (ex : transdisciplinarité, recherche…) et comment vous œuvrez pour avoir de l’impact au travers de vos projets.

Au plaisir de vous lire en commentaire,

Plan de l’étude de cas

Introduction : Faite de votre vision votre allié dans votre recherche d’emploi et le développement de projets à impact

Etudes de cas : Savoir transposer ses expériences passées au domaine de l’innovation par le design 

Les questionnements de Nadia, hôtelière en reconversion professionnelle (partie 1 et 2)

Les questionnements de Yasmina, designer graphique en reconversion professionnelle (partie 3)

Etape 1 : Capitaliser les savoirs professionnels de ses expériences précédentes

1.1. Soyez fière de votre reconversion et de votre trajectoire professionnelle

1.2. Faire le point sur son parcours grâce à des outils d’introspection professionnelle

Etape 2 : Construire votre vision à partir des singularités de votre parcours professionnel

2.1. Qu’est-ce que la singularité ?

2.2. Les 5 types de singularité en design et en innovation sociale

2.3. Des outils pour narrer votre singularité et définir votre vision de l’innovation

Etape 3 : Développer votre Personal Branding, pour valoriser votre profil (en cours)

3.1. La narration, le storytelling et le Personal Branding, les trois piliers pour communiquer efficacement

3.2. Développer une stratégie de valorisation adapté à vos objectifs professionnels

3.3. Le site internet, le blog et le manifeste, les textes qui parlent pour vous

3.4. Les réseaux sociaux, des outils indispensables au service de votre réussite

3.5. Le book, votre allié pour valoriser vos compétences et savoir-être

Conclusion partie 1

Atelier Design my data skills”

Sélection de livres

Etape 2 : Construire votre vision à partir des singularités de votre parcours professionnel

2.1. Qu’est-ce que la singularité ?

Pourquoi définir une vision est utile dans votre reconversion professionnelle ?

D’un point de vue général, une vision vous permet d’identifier vers quoi vous voulez aller. Comme une entreprise, vous devez définir les objectifs à atteindre et les éléments qui vous singularisent. Il peut s’agir d’une compétence particulière (ex : écoute active), d’une approche particulière (ex : l’approche expérimentale en économie), d’une pratique plastique (ex : la verrerie), d’un diplôme ou d’un certificat (coach d’équipe)…). 

Pour le dire simplement, votre vision c’est les objectifs que vous voulez atteindre et l’impact que vous cherchez à avoir dans votre domaine et/ou dans le monde. Tandis que votre singularité, c’est votre outil, votre moyen d’y parvenir par vos compétences et connaissances. En somme, définir sa vision professionnelle est donc un excellent moyen de mettre en lumière ses singularités grâce à la narration, et inversement. 

Je précise que nous avons tous une vision, elle est simplement consciente ou inconsciente et plus ou moins approfondie. Par exemple, lorsque vous avez écrit un mémoire, vous avez partagé votre vision sur un sujet. Pourtant quelques mois auparavant vous avez découvert ce sujet. Votre vision doit donc être conscientisée pour être renforcée et enrichie par vos expériences. On peut aussi présenter la vision comme les choses qu’on a envie de voir s’accomplir professionnellement et pas seulement à notre niveau, mais à un niveau supérieur, plus global. 

Par exemple, Nadia dans son témoignage à partager sa vision de l’expérience : « Notre monde entier est une scène et tous les hommes et toutes les femmes ne sont que des acteurs ». Comme vous pouvez le lire, il y a une dimension artistique, théâtrale et sensorielle dans son approche de l’expérience. Il ne s’agit pas simplement pour elle de créer un parcours client, mais de concevoir une expérience haut de gamme et culturelle qui implique le client. Ce dernier est pleinement acteur de l’expérience. C’est ce qui motive Nadia dans sa reconversion pour renouveler la vision de l’expérience. La vision se détermine à partir des choses que vous aimez ou non et de ce qui vous fait vibrer en aidant les autres. 

2.2. Les 5 types de singularité en design et en innovation sociale

Qu’est-ce qui vous distingue des autres personnes de votre domaine ?

Nombreux sont ceux qui n’ont pas fait ce travail de clarification, de verbalisation et de valorisation de leur vision. Pourtant dans les métiers du design et de l’innovation sociale, cela est essentiel, car en tant que concepteur et innovateur on nous attend sur notre “patte”, notre “savoir-faire”, notre “expertise”. D’autant plus pour les designers qui sont issus des arts appliqués. La dimension artistique est bien présente et ne peut être oblitérée.

Imaginez que vous devez faire appel à un artiste pour réaliser une fresque, vous préférez choisir celui qui est capable de vous expliquer le message qu’il y a derrière ces productions ou celui en ait incapable. On entend souvent que le processus a autant, voire plus de valeur que le résultat. Il en est de même pour votre vision, plus elle est forte plus vous êtes capable de convaincre et d’avoir de l’impact par vos projets. 

De même, il ne vous viendrait pas à l’esprit de travail pour une entreprise qui ne sait pas où elle va, n’a pas de vision claire sur l’avenir. Il en est de même pour vous. Il vous faut être clairvoyant sur votre carrière. Cela sera un atout dans votre recherche d’emploi ou la création d’une entreprise.

Pour vous aider à répondre à la première interrogation, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Quels sont les points dominants dans mon parcours ? 
  • Quelles sont les récurrences dans les différents métiers que j’exerce ?
  • Quelles sont les qualités professionnelles et personnelles que les autres personnes me prêtent ?
  • Quelles sont mes réussites et mes frustrations ?
  • Quel est mon point de vue sur mon métier actuel ? Et mon futur métier ?
  • Quelles sont les thématiques ou les approches récurrentes dans mon parcours ?
  • Pourquoi je souhaite me reconvertir ? Vos motivations soulignent souvent vos spécificités (ex : exercer un métier qui a du sens et qui aide les autres, cela pourrait signifier que vous êtes intéressé par les enjeux sociaux et donc que vous avez la capacité de les comprendre et potentiellement de les solutionner)
  • Que voulez-vous faire dans le domaine du design et de l’innovation sociale ?
  • Qu’est-ce que vous voulez apporter dans ce secteur ?

Je vous l’accorde, ces questions ne sont pas évidentes. Pour cela, le mieux est de noter spontanément ce qui vient, puis de revenir quelques jours plus tard. Votre cerveau aura eu le temps d’y réfléchir dans votre inconscient. 

En complément, je vous expose mes réflexions sur la singularité en innovation par le design social. J’ai identifié 5 types de singularité. En identifiant là où vous êtes actuellement et là où vous voulez vous situer, cela va vous permettre de vous développer. 

  1. Singularité Type 1 : Au sein du même domaine (Expertise approfondit grâce à plusieurs compétences)
  2. Singularité Type 2 : Dans un domaine connexe (La double expertise dans des disciplines différentes)
  3. Singularité Type 3 : Vision / Approche (Ikigai : raison d’être et recherche d’impact)
  4. Singularité Type 4 : Innovation disruptive (La personne pionnière, inspirante et/ou l’influente)
  5. Singularité Type 5 : Triangle de la réussite (expertise dans plusieurs écosystèmes)

Vous pouvez également vous situer à plusieurs endroits. Par exemple, une personne en reconversion qui change de métier et acquiert une expertise dans deux domaines distincts sera dans une singularité de type 2. 

Votre singularité, c’est votre capacité à créer du lien entre les choses. Certaines connexions sont plus évidentes que d’autres, car plus pratiquées ou au sein d’un même domaine (ex : design graphique et web design / design de produits et design de service). On peut même parler des singularités, car c’est un ensemble d’éléments qui vous distingue. C’est la somme de tous ces éléments qui crée votre singularité. Quelle est votre stratégie pour la renforcer et la rendre visible?

2.3. Des outils pour narrer votre singularité et définir votre vision de l’innovation

2.3.1. Les consensus et les dissensus renforcent votre vision

Comment utiliser les échanges pour structurer notre vision ?

Pas de panique, une vision ne se construit pas du jour au lendemain. Cela va prendre du temps, mais au moins vous aurez construit la première brique. Cette ébauche vous permettra d’évoluer, d’aller à la rencontre et d’attirer à vous les personnes qui partagent la même vision que vous. Ils seront vos alliés pendant le processus de reconversion. Un bon moyen de structurer sa vision par l’échange est d’identifier les choses sur lesquelles vous êtes d’accord avec votre interlocuteur, qu’il exerce ou non le même métier que vous. Ici, vous cherchez le consensus, ce qui vous lie et qui est donc commun à votre secteur d’activité (ex : la créativité, résoudre des problèmes…).

Néanmoins, il est intéressant d’échanger avec d’autres personnes qui n’ont pas la même vision. C’est un bon moyen d’identifier les frictions et donc d’affirmer votre positionnement. Comment ça l’innovation sociale ça ne sert à rien ? Avez-vous ressenti un petit tressaillement à la lecture de ces mots ? Voici un exemple “un peu gros” pour vous montrer que le dissensus est un bon moyen pour ajuster ou renforcer sa vision.  Il vous suffit de prendre en note ces désaccords et de noter en parallèle vos arguments qui vont à sont encore. Ces briques de votre vision (ex : “innovation sociale et complémentaire à l’innovation technologique, car …).

Vous pouvez aussi vous rappeler de toutes les fois où vous n’avez pas été d’accord dans le cadre de votre travail actuel. Ce sont des exemples de situations qui révèlent vos ressentis. 

2.3.2. Ecrivez, observez et pitchez

Un excellent outil que j’utilise pour faire évoluer ma vision est le carnet. Un bon vieux carnet de notes sur lequel je notais mes pensées ou des phrases qui m’ont marqué en lien avec mon domaine d’attrait. Vous pouvez aussi le rédiger numériquement. Pourquoi écrire ? L’écriture vous permet de structurer plus rapidement une pensée et un discours contrairement à l’oral ce n’est pas éphémère. Vous pouvez donc y revenir facilement et durablement. 

Vous pouvez même écrire un manifeste ou tenir une petite chronique. Un peu comme un rapport d’étonnement vous pouvez aussi vous en servir pour noter vos questionnements, vos surprises ou vos idées qui viennent lors des échanges avec d’autres personnes du milieu, pendant les conférences ou événements. Il peut aussi prendre la forme d’un mood board ou planche d’inspiration, avec des images de références inspirantes, des collages et des dessins. Mettez-y vos observations et le tour est joué !

En bref, la narration vous permet de construire un discours cohérent à l’écrit comme à l’oral. En parlant de l’oral, vous pouvez vous préparer un pitch pour vous présenter de façon dynamique. C’est un bon moyen d’être prêt à tout moment, car les opportunités n’attendent pas ! Si la question du pitch vous intéresse, je pourrai rédiger un article plus approfondi sur comment procéder pour pitcher sa vision professionnelle.

2.3.3. Nommez correctement votre métier et votre spécialité

Comment nommer en quelques mots le métier où vous voulez exercer ? 

La narration passe aussi par la terminologie de votre poste. Une personne de votre domaine doit comprendre de façon évidente ce que vous faites et l’approche utilisée. “Designer, chef de projet, consultant, facilitateur” sont trop génériques. Ils ne permettent pas d’identifier votre singularité en un instant. Je vous conseille donc d’ajouter à votre métier votre spécialité ou spécificité de l’approche. 

En effet, le conseil en innovation et le design ont un point commun : ils se combinent à d’autres disciplines(ex : sciences sociales, juriste, médiation…) et secteurs d’activité (ex : numérique, le luxe, industriel, publique, éducation…). Il vous suffit de l’associer à une thématique qui vous plaît. En étant en reconversion professionnelle, vous avez la chance de connaître une association possible : votre ancien métier + design ou consultant en innovation. Il est aussi possible de cibler une thématique comme nous l’avons fait avec Nadia : consultante en innovation (reconversion) + expérience client (ancien métier). Ce qui nous donne une consultante en innovation par l’expérience ou encore consultante CX management. Une multitude de variantes sont possibles, soyez créatif et choisissez celle qui vous correspond le mieux.

Si vous avez plusieurs spécialités, je vous invite à identifier la terminologie globale qui englobe le mieux ce que vous voulez faire. Prenons mon cas, j’exerce en tant que design dans le secteur du service public, le bien-vieillir, la santé, la pédagogie, UX Designer. Je me qualifie comme designer spécialisé en innovation sociale et en expérience utilisateurs, car mes sujets de prédilection se retrouvent dans ce domaine. Pour être plus concise, je reformule en disant que je suis UX designer sociale.

Après avoir nommé correctement votre métier, vous pouvez ajouter à un sous-titre pour préciser votre vision. Il est formulé de façon à ce que l’on comprenne tel un slogan, son but est d’impacter les personnes qui liront votre CV, book, lettre de motivation, site internet … Reprenons l’exemple de Nadia avec des deux propositions : 

  • Repenser les organisations pour créer des expériences sensibles
  • Concevoir des services et expériences centrées sur l’humain

Soyez libre d’ajuster votre intitulé de poste et votre slogan en fonction de votre interlocuteur et des caractéristiques que vous souhaitez mettre en avant.

« Tantôt je me définis comme designer de service public, lorsque j’évolue dans l’écosystème public, parfois designer pour le bien-vieillir lorsque j’accompagne des associations avec mon association Novum Novem. La narration comme la communication s’adapte toujours à votre interlocuteur et à un contexte donné. Il m’arrive même de reformuler “designer” en “conceptrice” lorsque les personnes ne comprennent pas ce terme. »

Erika – UX design social

Conclusion partie 2

Merci d’avoir pris le temps de lire la deuxième partie de l’étude de cas, nous avons pu voir le rôle essentiel que joue une vision dans une reconversion et plus largement dans votre vie professionnelle. Connaître sa vision est un atout pour trouver un emploi, développer des projets et saisir les opportunités en accord avec ses valeurs. Vous souhaitez aller plus loin et découvrir les prochaines étapes à accomplir :

Etape 1 : Capitaliser les savoirs professionnels de ses expériences précédentes

Etape 3 : Développer votre Personal Branding, pour valoriser votre profil (en cours)

Je remercie chaleureusement Nadia, hôtelière en reconversion professionnelle pour sa contribution anonyme. J’espère que l’analyse de sa situation a pu vous être utile. Comme toujours je reste à votre écoute dans les commentaires si vous avez des questions ou des suggestions pour aider Nadia et les autres lectures. 

Atelier « Design my data skills »

Définir sa vision est un exercice complexe, qui prend du temps et nécessite d’être outillé. Si vous avez envie d’être aidé dans votre introspection professionnelle, je vous propose de participer à  l’atelier en ligne « Design my data skills ». Grâce à une cartographie de vos compétences et au travail d’identification de vos singularités vous pourrez plus aisément construire votre vision et la développer. Envie de vous inscrire ? C’est très simple, remplissez le formulaire juste ici !

Sélection de livres

J’ai sélectionné quelques livres qui peuvent vous aider à approfondir les notions et découvrir d’autres outils pour construire sa vision en innovation par le design social (liens affiliés) :

Développement personnel

Vision, talents et singularité

Entreprendre

Outils narratifs et prise de parole

Profil LinkedIn

Métiers de l’innovation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.