Design & Collectivité Développer votre carrière en design et en innovation sociale

Valoriser ses expériences précédentes pour trouver un emploi en innovation par le design 

Introduction : Réussir sa reconversion professionnelle en alliant ses expériences précédentes et ses nouvelles compétences

Partie 1 : Comment capitaliser les savoirs professionnels de ses expériences précédentes ?

Questions : Comment valoriser mes précédentes expériences pour trouver un emploi en innovation par le design ? Comment mettre en valeur mes compétences hôtelières pour trouver un poste en innovation par le design ? 

Au travers du blog Design & Collectivité, je vous accompagne pour développer votre carrière en design et en innovation sociale. Je souhaite aider le plus de personnes possible peu importe là où elles en sont dans leur carrière. Cette fois-ci, je vous propose une double étude de cas avec deux personnes en reconversion professionnelle. 

En lisant cette étude de cas, vous allez découvrir les questionnements de Nadia, hôtelière en reconversion et Yasmina, designer graphique qui souhaite s’orienter toutes deux vers l’innovation par le design. Grâce à leur exemple, vous pourrez vous aussi créer du lien entre vos expériences passées et vos nouvelles envies. 

Pour cela, l’article se découpe en 3 parties : Capitaliser ses expériences, Construire sa vision et Communiquer efficacement sur son profil. Je vous invite à utiliser le plan de l’article pour naviguer efficacement dans les rubriques qui vous intéressent. 

Que vous soyez en reconversion ou pas, cet article vous apportera des clés essentielles pour faire une introspection professionnelle et atteindre vos objectifs de carrière.

Je suis à votre écoute dans les commentaires pour toutes suggestions, questions ou demande d’appui.

Bonne lecture !

Plan de l’étude de cas

Introduction : Réussir sa reconversion professionnelle en alliant ses expériences précédentes et ses nouvelles compétences

Etudes de cas : Savoir transposer ses expériences passées au domaine de l’innovation par le design 

Les questionnements de Nadia, hôtelière en reconversion professionnelle (partie 1 et 2)

Les questionnements de Yasmina, designer graphique en reconversion professionnelle

Etape 1 : Capitaliser les savoirs professionnels de ses expériences précédentes

1.1. Soyez fière de votre reconversion et de votre trajectoire professionnelle

1.2. Faire le point sur son parcours grâce à des outils d’introspection professionnelle

Etape 2 : Construire votre vision à partir des singularités de votre parcours professionnel

2.1. Qu’est-ce que la singularité ?

2.2. Les 5 types de singularité en design et en innovation sociale

2.3. Des outils pour narrer votre singularité et définir votre vision de l’innovation

Etape 3 : Développer votre Personal Branding, pour valoriser votre profil (en cours)

3.1. La narration, le storytelling et le Personal Branding, les trois piliers pour communiquer efficacement

3.2. Développer une stratégie de valorisation adapté à vos objectifs professionnels

3.3. Le site internet, le blog et le manifeste, les textes qui parlent pour vous

3.4. Les réseaux sociaux, des outils indispensables au service de votre réussite

3.5. Le book, votre allié pour valoriser vos compétences et savoir-être

Conclusion partie 1

Sélection de livres

Atelier Design my data skills”

Etude de cas : Savoir transposer ses expériences passées au domaine de l’innovation par le design 

Les questionnements de Nadia, hôtelière en reconversion professionnelle

“Bonjour Erika,

Super contente de t’avoir rencontré hier ! Tes conseils de carrière sur le design me sont précieux. Concernant mon projet de reconversion pro, j’essaie actuellement de comprendre mon positionnement en tant qu’hôtelier utilisant la méthode design. Ce que je peux apporter et comment le communiquer. Je perçois le lien, mais peine à articuler un discours pertinent pour les recruteurs.

Depuis près de 10 ans dans l’hôtellerie de luxe, j’ai développé une approche centrée sur l’humain en prédisant et en anticipant les comportements interculturels pour dépasser les attentes des voyageurs. Il en est résulté de nombreux engagements positifs des invités. Formée dans des hôtels de Londres et à Paris, j’ai travaillé à chaque étape du parcours client, de la proposition de séjour au départ. Ma pratique repose sur le prisme que « notre monde entier est une scène et tous les hommes et toutes les femmes ne sont que des acteurs ». Tout peut avoir un flow, un sens et être stratégiquement calculé avec précision, du décor à la connexion humaine. C’est de cette façon que j’ai cultivé ma passion pour le CX management (Customer Experience Management) et la gestion de services complexes.

Aujourd’hui, j’associe ma pratique du management hôtelier aux méthodes du design pour mener des projets qui contribuent non seulement à la performance de l’entreprise mais aussi à un avenir partagé, empathique et régénérateur. Cela se traduit par la co-création et la facilitation de services dans divers domaines tels que les services publics, l’éducation, l’innovation sociale et les organisations d’activisme climatique.

Je me demande : 

  • Comment valoriser mes précédentes expériences pour trouver un emploi en innovation par le design ? 
  • Comment valoriser mes compétences hôtelières pour trouver un poste en innovation par le design ?
  • Comment faire le lien entre mes différentes expériences professionnelles ?”
Nadia, hôtelière en reconversion professionnelle

Etape 1 : Capitaliser les savoirs professionnels de ses expériences précédentes

1.1. Soyez fière de votre reconversion et de votre trajectoire professionnelle

Vous êtes une personne formidable, alors n’en doutez pas. Votre reconversion professionnelle vous permet de passer à un niveau supérieur plus en accord avec vos envies et vos besoins du moment.

Vous devez être fière du chemin parcouru et de la période de changement que vous viviez. C’est une situation instable, de doute et d’éternel recommencement. En revanche une chose est sûre, tous les savoirs et les compétences que vous avez acquis jusqu’à présent vous seront utiles. Elles vous aideront à gagner du temps dans votre nouvelle vie professionnelle. C’est comme si vous montiez un escalier dans lequel, il vous est impossible de redescendre. Vous ne pouvez qu’avancer en vous appuyant sur les marches que vous avez acquises, ici vos savoir-être, vos savoir-faire et vos compétences.

Cette période d’introspection professionnelle s’accompagne de doutes, mais aussi de joie. Faites confiance en votre intuition, vous êtes sur le bon chemin ! Continuez de monter les marches sans avoir de regrets sur votre carrière. Ne laissez pas les ruminations vous décourager : vous auriez dû faire telle étude, accepter cet emploi, saisir une promotion, créer votre entreprise ou encore vous lancer dans le bénévolat … Tous ces regrets ne vous aident pas ! Une chose est sur si vous ne l’avez pas fait par le passé, c’est que vous n’étiez pas prêt, ce n’était pas le bon moment dans votre vie où que ce projet ne vous correspondait pas. Il y a un temps parfait pour tout et là c’est votre moment.

Comme le dit si bien l’intitulé du livre de Fabrice Midal,  “Foutez-vous la paix ! Et commencez à vivre”. Si vous êtes à cette étape de votre vie professionnelle, c’est que vous avez envie de passer à l’action pour explorer de nouvelles choses. Ayant confiance en vous, le processus peut être plus ou moins long, tranquille comme anxiogène, mais vos questionnements, tests et expérimentations vous guident sur la bonne voie. Soyez patient et laissez le temps aux choses.

1.2. Faire le point sur son parcours grâce à des outils d’introspection professionnelle

1.2.1 – Passé, présent et futur, un outil d’introspection au service de votre reconversion

Est-ce que vous vous souvenez de la dernière fois qu’on vous a demandé : “Ce que vous vouliez faire de votre vie ?”

Toutes ces questions sont souvent posées à froid, à moins de savoir précisément ce que vous voulez faire ou d’être un as des réponses du tact au tact. Cette approche ne vous aide pas à définir votre projet professionnel correctement. Pour cela, il faut y aller progressivement. Certains outils peuvent vous y aider. Je vais vous expliquer l’approche que j’utilise. Elle n’est pas miraculeuse et peut vous correspondre parfaitement comme vous laissez sur votre faim. 

Pour mener à bien votre réflexion sur votre reconversion professionnelle, il va falloir le faire progressivement et s’y reprendre plusieurs fois. Je sais ça parait long dit comme ça. Comme nous évoluons très vite, nos envies changent rapidement. Une petite mise à jour fait toujours du bien.

Concrètement, plusieurs fois dans l’année je m’interroge sur mes envies et les choses que je souhaite accomplir dans mon parcours professionnel. Cela me permet de définir des objectifs à court, moyen et long terme puis de les décliner en plan d’action sur l’année en cours, puis en trimestre, mois et même en semaine. 

Sans aller tout de suite sur quelque chose de très élaboré. Je vous propose l’approche suivante pour mener votre introspection sur votre carrière : passé, présent et futur.

  • Étape 1 – Passé : Faire le point sur votre parcours professionnel et scolaire passé
  • Étape 2 – Présent : Lister ce que vous faites en ce moment dans votre carrière
  • Étape 3 – Futur : Identifier ce que vous voulez faire à l’avenir.

La première étape sur le passé, vous permet d’identifier les expériences professionnelles et scolaires que vous avez eu par le passé. Ce dernier point est très intéressant, car il vous invite à lister les formations certifiantes ou non, ainsi que les connaissances et savoir-faire que vous avez acquis en autodidacte. De même dans vos expériences professionnelles, il faut aussi mettre en avant les projets personnels et engagements associatifs. Ce sont autant de façons d’acquérir de l’expérience. Pour en savoir plus vous pouvez consulter mon article sur le triangle de la réussite.

Il s’agit de concevoir une cartographie de votre carrière actuelle. Pour cela vous pouvez réaliser un mindmap avec une couleur pour les expériences professionnelles et une autre pour les formations. Je vous conseille de réaliser cet exercice sur un outil numérique pour avoir suffisamment de place, car si vous faites bien l’exercice la page sera très vite remplie de toutes vos belles expériences de vie.

Pour vous aider, vous pouvez vous appuyer sur votre curriculum vitæ (CV) ou vos lettres de motivation. Ce sont de très bons supports pour avoir une vision claire de votre parcours professionnel et de votre état d’esprit à cette époque. 

Une fois que vous avez listé tous ces éléments, prenez une autre couleur pour identifier les liens entre vos différentes formations et métiers. L’exercice est fascinant, cela vous permet d’identifier des liens. Vous allez par exemple vous rendre compte que telle formation, projets personnels ou compétences est très présente dans votre carte mentale ou mindmap.

Dans un second temps, je vous invite à vous questionner sur votre vie personnelle et les éléments qui sont reliés à votre parcours professionnel. Il y a une grande porosité entre ce qu’on aime faire dans notre travail et ce qu’on aime faire dans notre vie personnelle. Par exemple, si vous adorez faire du sport pour bouger ou vous dépensez. Il y a de fortes chances que vous aimiez passer à l’action et que vous soyez frustré lorsque les choses sont lentes et inertes pendant trop longtemps.

Ensuite, demandez-vous quel serait votre idéal professionnel ? Si vous pouviez organiser vos journées comme bon vous semble, travaillez sur les projets de votre choix et dans votre entreprise ou dans la structure de vos rêves. Cette partie est plus prospective, laissez-vous aller à rêver. Cela vous permettra d’identifier les thématiques (ex : environnement), les compétences (ex : créativité) et vos besoins (ex : aller sur le terrain, ne pas être toujours devant l’ordinateur…). Voici quelques questions pour vous y aider :

  • Qu’est-ce que je veux changer dans ma situation professionnelle ?
  • Qu’est-ce qui me motive dans ma reconversion professionnelle ?
  • En quoi le design et les méthodes d’innovation sociale m’intéressent ?
  • Quels sont les personnes / les métiers qui m’inspirent ?
  • Qu’est-ce que je fais dans ma vie personnelle ou professionnelle qui m’épanouit ? Comment puis-je le transposer dans ma nouvelle carrière ?
  • Comment j’aime interagir avec les autres ? (ex : j’aime manager, j’aime travailler seul, j’aime travailler en équipe, j’aime fédérer une communauté, j’aime observer…)

1.2.2 – Témoignages : Le jour où, j’ai trouvé mon Ikigai

Certaines d’entre vous préfèreront peut-être une autre approche, comme l’Ikigai. Il s’agit d’un concept japonais composé de “iki” qui signifie la vie et de “gai” voulant dire “qui en vaut la peine”. L’Ikigai vous aide à définir votre raison d’être. Elle englobe à la fois la dimension personnelle et professionnelle. C’est-à-dire ce qui vous motive à vous lever le matin, ce qui vous donne de l’énergie, ce qui répond à votre quête de sens, ce qui vous rend profondément heureux ou encore votre zone de génie. Tout comme l’approche précédente, cela nécessite une bonne connaissance de soi pour le trouver. Il ne faut donc pas chercher à le trouver dans l’absolu, mais plutôt utiliser les questionnements soulevés (ex : Quelles sont mes passions ? Quelle est ma mission de vie ? Comment puis-je aider le monde ?). Sachant que rien n’est figé et que votre Ikigai, comme vous peut être amené à évoluer.

« Personnellement, la connaissance de ce concept m’a surtout permis de reconnaître les moments de vie où j’étais dans mon Ikigai. Chez moi, cela se manifeste par un grand sentiment de bien-être et de joie intérieure. Je précise qu’il ne s’agit pas d’être simplement heureux en pratiquant une activité, mais de sentir que cette activité vous donne de l’énergie.

Sans plus de suspense, mon Ikigai est liée à la “transmission”. Et curieusement, sans le savoir j’ai eu l’idée de créer un blog en 2018, alors que ce n’est pas une pratique courante dans mon domaine. J’ai compris par la suite que le blog était un moyen de concrétiser mon Ikigai. Mais qu’il existe un niveau supérieur que j’ai découvert par hasard en étant jury et intervenante en suivi de projet pour une école de design. Quelle révélation ! J’adore accompagner les personnes dans le développement de leur projet professionnel. Et surtout, je suis capable de le faire pendant de nombreuses heures sans être fatiguée. Même en ayant eu une journée pas terrible, ça me remonte à bloc et me remplit d’énergie. Les participants aux rendez-vous coaching et mentorat en sont témoins : on passe en moyenne 1h30, voire 3h à discuter avec passion. Une fois que vous avez ressenti cette sensation de plénitude, il vous est difficile de l’ignorer. J’ai donc développé la plateforme de “Formation de Design & Collectivité” pour aller plus loin dans les accompagnements. »

Erika – UX design social

1.3. Créer du lien entre ses expériences passées pour réussir sa reconversion professionnelle

Une fois que vous avez pu commencer à capitaliser vos expériences actuelles, je vous propose de les mettre en perspective de votre reconversion professionnelle. Pour cela, reprenez vos expériences actuelles personnelles, professionnelles et associatives en identifiant comment elles vous permettent de vous reconvertir dans le métier de vos rêves :

  • Comment les transposer dans le domaine qui vous intéresse ?
  • Quel lien identifiez-vous entre vos expériences actuelles et celles que vous souhaitez vivre ?
  • Quelles compétences vos précédentes expériences vous ont apporté ? Comment pouvez-vous les réinvestir dans votre nouveau métier ?
  • Est-ce qu’il y a des compétences que vous devez développer ou acquérir ?

Ces questions ne sont pas exhaustives, elles visent à vous guider dans votre réflexion. Parfois, il est nécessaire d’échanger avec un tiers. Qui pourrait être votre allié ? Vous pouvez opter ou combiner trois approches pour explorer plusieurs points de vue :

  • Un proche, une personne qui vous connait bien sûr le plan personnel (caractère, envie, activités loisirs…). Elle vous aidera à déceler le lien entre vos compétences douces, vos activités connexes (ex : tricot, bénévole…) et vos expériences professionnelles. 
  • Un confrère, une personne qui exerce dans le même domaine que vous pour mettre à jour de façon plus précise vos spécificités (ex : approche inclusive, médiateur…) dans le métier que vous exercez actuellement.
  • Un allié, une personne qui travaille dans le secteur ou qui exerce le métier qui vous intéresse. Elle pourra vous aider à identifier les liens entre vos savoir-faire actuels et ceux requis dans votre nouveau domaine d’exercice. Vous ne connaissez personne ? Si je fais partie du domaine qui vous intéresse, nous pourrons y travailler ensemble pendant les ateliers collectifs. S’il s’agit d’un autre domaine, Nous pouvons en discuter ensemble lors des sessions de mentorat pour mettre en place une approche pour aller à la rencontre des personnes qui vous intéressent ou si j’en ai la possibilité je peux vous mettre en contact avec ces personnes dans le cadre de nos sessions de coaching.

Revenons au cas de Nadia, je l’ai invité à faire ce travail de cartographie des liens entre le service dans l’hôtellerie et le design. Puis, nous en avons discuté ensemble. C’était très intéressant de voir comment le design se lie à ses expériences dans le domaine de l’hôtellerie. 

Par exemple, à la question “Comment pouvez-vous réinvestir vos compétences au métier du design et de l’innovation sociale ?”. Nous nous sommes rendu compte que Nadia par son métier d’hôtelière avait une excellente capacité d’empathie, d’écoute et de résolution d’un problème. Les clients des hôtels hauts de gamme nécessitent une grande capacité d’attention et une réactivité dans la réponse à leurs besoins. À cela, s’ajoute son envie d’avoir une approche centrée sur l’humain, notamment en allant vers l’autre pendant des immersions et en analysant l’intégralité du parcours client. Ce sont des compétences également essentielles dans le design social. 

Ensemble, nous avons pu définir plus clairement son positionnement comme consultante en innovation expérientielle, ainsi que les spécificités de son approche méthodologique par le CX management (Customer Experience Management). Son questionnement en innovation est le suivant : “Comment créer un environnement qui permet de délivrer une expérience optimale à l’usager ?”. Nadia identifier les objectifs professionnels suivants :

  • Travailler sur des projets d’innovation centrée sur l’humain dans le public ou privé
  • Concevoir des services désirables avec une forte dimension expérientielle et sensorielle
  • Repenser l’organisation d’une structure pour repenser l’expérience client en améliorant l’architecture des services proposés (“parcours usagers”)
  • Intégrer une entreprise ou une collectivité avec une équipe pluridisciplinaire 

Ensuite, nous avons approfondi les types de structures qui pourraient convenir à ses attentes :

  • Approche du généraliste (travailler sur différents types de projet) : agence de conseil
  • Approche du semi-expert (travailler pour une structure plus spécialisée) : une structure acculturée à l’innovation sociale
  • Approche de l’expert (travailler dans son secteur d’origine) : une entreprise de l’hôtellerie ou un Laboratoire d’innovation dans l’hôtellerie et le tourisme.

Nadia a beaucoup apprécié l’exercice, car elle a pu lister ses questionnements et identifier des solutions. Je vous invite donc à faire de même pour noter l’ensemble de vos réflexions. Parfois, cela ne fait pas sens tout de suite, mais deux jours après vous avez eu votre révélation ! Lorsque vous posez une question à votre cerveau, il continue d’y réfléchir dans votre inconscient pour faire germer la solution. 

Dans la partie 2 “Travailler la narration de votre parcours professionnel” et la partie 3 “Développer votre Personal Branding, pour valoriser votre profil”. Nous verrons comment ces éléments vous permettent de construire votre vision professionnelle et de la communiquer habilement.

Conclusion partie 1

J’espère sincèrement que cet article aura pu vous aider dans votre cheminement. Comme vous l’aurez compris, une reconversion professionnelle est une opportunité pour créer de nouvelles choses. Vous devez donc créer des liens entre vos nouvelles envies et vos expériences passées. Il est certain que vous devrez passer par l’introspection professionnelle pour y parvenir. Il existe une multitude de méthodes pour y parvenir (ex : passé, présent, futur / cartographie des compétences / Ikigai…), ce qui compte c’est de trouver celle qui vous convient le mieux.

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de cette étude de cas, je vous invite à cliquer sur l’une des étapes suivantes :

Design & Collectivité est une belle communauté d’entraide et d’échange, vous êtes libre de partager en commentaire votre point de vue et des messages de soutien à Nadia, hôtelière en reconversion professionnelle. Un grand merci à elle d’avoir accepté de partager anonymement ses questionnements pour aider d’autres personnes dans la même situation. 

Atelier Design my data skills”

Si vous aussi, vous avez envie d’être aidé dans la réalisation de votre cartographie et introspection professionnelle, j’ai conçu l’outil « Design my data skills » pour vous y aider gratuitement. J’organise régulièrement des ateliers en ligne pour la réaliser ensemble. Vous pouvez vous inscrire juste ici en utilisant le formulaire.

Sélection de livres

Voici en complément quelques idées de livres pour explorer certaines notions plus en profondeur, j’espère qu’ils vous plairont (liens affiliés) :

Développement personnel

Métiers de l’innovation

Changer de métier

Mindmapping et cartes mentales

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.